Gardons le souvenir du Pape Pie XII

Publié le par Le traditionnel


 

Gardons le souvenir du Pape Pie XII qui est l'une des gloires de l'Église catholique au XXe siècle.


(Sa Sainteté Pie XII, Pape de 1939 à 1958)



Pendant la Seconde Guerre mondiale, il sauva de nombreux Juifs. Au lendemain de la guerre, de nombreux témoignages de reconnaissance lui ont été adressés. Le grand rabbin de Jérusalem, Isaac Herzog, s'était exprimé ainsi en 1944 :

« Ce que votre Sainteté et ses éminents délégués (…) font pour nos frères et sœurs (…), le peuple d'Israël ne l'oubliera jamais. »

L'intégrité de ce Pape a été injustement attaquée suite à la présentation, en 1963, de la pièce de théâtre purement fictive Le Vicaire, du dramatuge allemand Rolf Hochhuth, dans laquelle on reproche au Pape son «silence». Le Pape Pie XII avait pourtant parlé, en particulier lors d'un radio-message de Noël en 1942.

D'ailleurs, selon l'historien israélien Pinchas Lapide, l'Église catholique aurait sauver d'une mort certaine environ 850 000 Juifs habitant les territoires occupés par le Troisième Reich. Plus encore, le grand rabbin de Rome, Israel Zolli, s'est convertit à la religion catholique et entra dans l’Église avec sa femme et sa fille, le 13 février 1945, en choisissant pour prénom de baptême Eugenio, c’est-à-dire le propre prénom du Pape, manifestant ainsi l’importance qu’a eu ce dernier dans sa conversion, à commencer par son exemple de charité auprès des Juifs.

En 2005, paraît l'ouvrage Pie XII et les Juifs. Le mythe du pape d'Hitler écrit par le rabbin David Dalin. On y lit :


« Imputer la condamnation qui revient à Hitler et aux nazis à un Pape qui s’opposa à eux et était ami des Juifs est une abominable calomnie. Quels que soient leurs sentiments vis-à-vis du catholicisme, les Juifs ont le devoir de rejeter toute polémique qui s’approprie la Shoah pour l’utiliser dans une guerre des progressistes contre l’Église catholique. »

Ce grand Pape, dont certains tentent de salir la réputation, a laissé à l'Église un merveilleux héritage doctrinal. Auteur de 41 encycliques, le Pape Pie XII écrivit entre autres Mystici Corporis Christi sur l'ecclésiologie, Mediator Dei sur la liturgie, Divino Afflante Spiritu sur l'exégèse, et Humani Generis sur les erreurs doctrinales et les opinions fausses qui menancent la doctrine catholique. C'est lui qui proclama le dogme de l'Assomption en 1950.

Gardons en mémoire le moment de son sublime couronnement que voici :



 

(Le couronnement du Pape Pie XII)






La magnifiquement cérémonie du couronnement du Pape trouve son point culminant par cette formule prononcée par le cardinal diacre : « Recevez cette tiare ornée d'une triple couronne, et sachez que vous êtes le père des princes et des rois, le guide du monde, et sur la terre le vicaire de Notre Sauveur Jésus-Christ à qui reviennent l'honneur et la gloire dans les siècles des siècles ». Le dernier Pape a avoir été couronné fut Paul VI.



Le Pape Pie XII pourrait être béatifié prochainement.




Commenter cet article

François 06/02/2009 22:01

Merci Pape Pie XII, priez pour nous. Merci à l'Église de toujours défendre la dignité de tous les êtres humains!