Mgr Dominique Rey a ordonné 2 diacres selon l'ancien rituel

Publié le par Le traditionnel


Le 6 septembre 2008, Mgr Dominique Rey, évêque de Fréjus-Toulon, en France, a ordonné deux diacres selon l'ancien rituel au cours d'une Messe pontificale traditionnelle qu'il a lui-même célébrée en l'église de Saint-François de Paule.


(Messe pontificale traditionnelle célébrée par Mgr Dominique Rey)



Les deux nouveaux diacres sont M. l'abbé Eloi Gillet, membre de la Société des missionnaires de la miséricorde divine, et M. l'abbé Marc Laparre de Saint-Sernin. Ils seront bientôt ordonnés prêtres.


(Les deux ordinands)



Les prêtres et les séminaristes de la Société des missionnaires de la miséricorde divine exercent leur ministère à la paroisse de Saint-François de Paule, la première paroisse personnelle traditionnelle d'Europe.


(La litanie des saints)





La Messe tridentine est célébrée quotidiennement à la paroisse Saint-François de Paule. Pour consulter l'horaire : http://www.diocese-frejus-toulon.com/Horaires-de-Saint-Francois-de.html 


(Mgr Rey et les deux nouveaux diacres)





Mgr Dominique Rey provient de la Communauté de l'Emmanuel et est le fondateur du mouvement  "Communion, Évangélisation". Le Grand Séminaire de son diocèse attire plusieurs vocations.  Avec plus de 64 séminaristes et une moyenne de 5 ordinations par an, c'est le deuxième plus important séminaire de France.

Engagé dans le mouvement pro-vie et dans la Nouvelle Évangélisation, Mgr Dominique Rey est reconnu pour être très favorable à la Tradition ainsi qu'aux manifestations de renouveau dans l'Église.

Son diocèse a accuilli... 27 communautés nouvelles !

Pour connaître la liste de ces communautés nouvelles:
http://www.diocese-frejus-toulon.com/Les-communautes-nouvelles.html


(Mgr Marc Aillet, le nouvel évêque de Bayonne, était présent)



L'Église a besoin d'évêques comme Mgr Dominique Rey qui se démarquent par la fidélité à la Tradition, au Pape et aux signes des temps.




Source : http://www.diocese-frejus-toulon.com/
Ordination-diaconale-d-Eloi-Gillet.html
 








Commenter cet article