Le Cardinal Rodé a ordonné quatre nouveaux prêtres pour la FSSP

Publié le par Le traditionnel

Une des plus grandes forces de la Tradition, c'est sa capacité de produire des vocations sacerdotales. En septembre 2008, il y avait 46 nouveaux postulants aux séminaires de Wigratzbad (Allemagne) et de Denton (USA) de la Fraternité sacerdotale Saint-Pierre.

Le 28 juin 2008, en la vigile de la solennité des saints Apôtres Pierre et Paul, le Cardinal Franc Rodé, préfet de la Congrégation pour les Instituts de Vie Consacrée et Sociétés de Vie Apostolique, a procédé - selon la « forme extraordinaire » - à l'ordination sacerdotale de quatre nouveaux prêtres pour la Fraternité sacerdotale Saint-Pierre.


(Son Éminence, le Cardinal Franc Rodé, préfet de la Congrégation pour les Instituts de Vie Consacrée et Sociétés de Vie Apostolique)


Les deux séminaires de la FSSP sont organisés suivant les normes en vigueur dans l’Église concernant la formation sacerdotale. Les candidats suivent donc une année de préparation spirituelle (année de propédeutique) avant de commencer le cycle de philosophie (de deux ans), puis celui de théologie (de quatre ans). Durant ces années de prière, d’étude et de vie de communauté, le candidat au sacerdoce acquiert progressivement une maturité humaine, une discipline personnelle et une plus grande union au Christ. La vie spirituelle dans ces deux séminaires est centrée sur le Saint Sacrifice de la Messe célébrée dans la « forme extraordinaire » du rite romain.


(Les quatre ordinands)


Les prêtres de la FSSP travaillent à prêcher l'Évangile et à enseigner la doctrine catholique; ils contribuent à l'éducation tant morale que religieuse de la jeunesse (écoles et mouvements de jeunes) et participent à l'animation spirituelle de pèlerinages, de retraites, et d'autres activités. Ils ont reçu du Saint Siège le privilège d'administrer les sacrements en utilisant les livres liturgiques en vigueur en 1962 et ils exercent leur ministère dans les diocèses où l'évêque leur a confié une mission pastorale conforme à leur charisme propre.


(Imposition des mains)


Le but de la FSSP est la sanctification des prêtres moyennant l'exercice du sacerdoce, principalement en conformant leur vie au Saint Sacrifice de la Messe, « par l'observance des traditions liturgiques et spirituelles ». Ainsi « l'usage des livres liturgiques en vigueur en 1962 est concédé aux membres de la Fraternité sacerdotale Saint-Pierre ainsi qu'aux autres prêtres, qui sont hôtes dans les maisons de la Fraternité ou qui exercent un ministère sacré dans les églises de celle-ci  ».


(Ecce Agnus Dei: ecce qui tollis peccata mundi)


La « forme extraordinaire » du rite romain a fait ses preuves au long des siècles et ne cesse d'engendrer de nouveaux prêtres dont l'Église a besoin.


(Tu es sacerdos in aeternum)


La Tradition n'est pas que derrière nous, elle est le présent et l'avenir de l'Église, ainsi que le remère salutaire à la crise actuelle que traverse notre belle et sainte Église catholique.




Source : http://www.fssp.org  



Commenter cet article

saint françois de sales 30/12/2008 19:33

Bon et saint sacerdoce aux nouveaux ordonnés!